Après cette pause qui a permis à un sosie de Benoît Poelvoorde de me découper de façon experte, me revoilà sur les ondes (si l'on considère le wifi, ce n'est pas si anachronique que ça). Je vous rassure, après sa séance de kirigami, le dit chirurgien m'a allègrement refermée à coup d'agrafes, ce qui risque de me laisser un souvenir de ce magnifique mois de juillet pendant quelques années. Enfin, fort heureusement, ici, le grand beau temps a cessé dès le jour de mon hospitalisation, me permettant une claustration dans les meilleures conditions possibles (désolée pour ceux qui étaient en vacances, mais j'aurais été encore plus désagréable si j'avais dû passer ces longues journées allongée dans la chaleur d'une canicule. Et mon cher mari n'aurait pas aimé. Vraiment pas).

Condamnée à errer du lit au canapé et réciproquement pendant quelques temps, il a bien fallu que je m'occupe. Donc la carte de crédit a un peu chauffé (en même temps, je ne pouvais pas sortir faire les soldes, c'est donc assez juste). Grâce aux magazines féminins que je lis en nombre pour éviter de compter les chutes dans le Tour de France, j'ai découvert un chouette site : Boden.

Je précise, je n'ai été ni incitée ni dédommagée pour cette publicité (en même temps, étant donné que la horde de lecteurs qui me suit est loin de constituer une cohorte, il serait étonnant que je sois identifiée comme une prescripteure - euse ?). Leur credo ? Le "New British". Okayyyyy ... C'est british, mais new. Vous voyez bien quoi ... ça veut dire que ... mais en fait ...

Ce que je retiens de ce concept obscur marketing, ce sont des lignes simples et classiques avec parfois des imprimés voyants mais pas vulgaires (mais pas forcément beaux non plus). J'y ai trouvé une très jolie robe ainsi qu'un maillot de bain 2 pièces tankini (avec un top en haut : pour planquer les agrafages du Dr Poelvoorde).

J'ai reçu le colis aujourd'hui et ça a été une jolie surprise.

ça tombe bien, j'avais besoin d'une surface cartonnée de grande taille

ça tombe bien, j'avais besoin d'une surface cartonnée de grande taille

Parce que :

  1. Ma commande a été envoyée le jour où je l'ai passée
  2. Mon colis est arrivé plus tôt qu'annoncé (ça fait toujours plaisir)
  3. Le colis n'est pas un sac dans lequel les vêtements sont pliés et maltraités mais un beau et grand carton (certainement plus facilement recyclable ...)
  4. Les vêtements sont respectés : papier de soie, robe sur cintre pliée juste ce qu'il faut
  5. Les vêtements sont très bien finis. Même la doublure de la robe est en coutures anglaises
  6. Comme les dimensions du vêtement sont données, c'est beaucoup plus facile de choisir sa taille quand on n'est pas fichu comme un tableau normé de mensurations. Donc, pour une fois, je n'ai rien besoin de renvoyer.

Alors, certes, non soldés, leurs vêtements sont chers. A mon sens, trop chers pour un achat à distance. Mais les soldes sont intéressants et, quoiqu'il en soit, la qualité proposée est à la hauteur du prix pratiqué. Je ne m'interdirai donc pas de compléter ma garde robe en mode New British.

Edit : il fallait lire kirigami et non kiragami

Retour à l'accueil