Lu sur Ouest-France : "Le train percute deux blaireaux : gros retard pour le Toulouse - Paris". Rien à ajouter.

Retour à l'accueil