Question de génération, chaque nouvelle année amène ses mariages. 2010 n'a pas fait exception à la règle.

Conviée à un mariage de printemps je me suis dite : chic, c'est le moment de tester un patron de patelot ou de manteau. Oui, oui, j'étais vraiment contente à cette idée. J'ai trouvé le tissu parfait. Il n'attendait que mes ciseaux. Il a parcouru tous les modèles à sa disposition (japonais, allemands, français) et a fini par opter pour un manteau d'été Burda.

Respectant le désir du manteau, je me suis lancée dans un prototype à la main. Oui, vous avez bien lu, à la main. Puis, cette même main, devenue tremblante s'est attaquée au tissu.

Je ne peux pas vraiment dire que ça ait dégénéré même si le col est loin d'être une pièce simple (surtout un premier col). Mais je ne suis pas très contente parce que j'ai utilisé un entoilage trop rigide. ça a fait très mal à mon petit coeur de le reconnaître.

Voilà tout de même le résultat :

2010_06_21-Manteau-Burda.JPG

Patron : Burda

Tissu : les coupons de Saint Pierre

Et là, si vous êtes observateurs, chers lecteurs, vous sentez que quelque chose n'est pas net. Et oui, le manteau n'est pas fini. Trop de stress, trop de pression, j'ai peur d'y mettre le point final et qu'il ne me plaise pas ! Comme quoi, je suis un petit être sensible au fond de moi !

Retour à l'accueil