Lundi, c'était RTT. Le programme était simple : ponçage/peinture pour moi, trou dans la dalle béton/plomberie pour Lui, puis glace/shopping pour nous deux. Simple. Trop simple. Donc, forcément, le vilain lutin s'en est mêlé. Oui, oui, le lutin. Celui qui crashe les disques durs, qui fait déteindre des tissus ocres sur des pois blancs. Il n'a toujours pas déménagé, ce n'est pourtant pas faute de lui mettre des coups de pied au derrière.

Bref, à un moment de la journée, il est devenu évident que la glace à Lille n'était plus qu'une douce utopie. Entre le retard pris sur les travaux et le ciel qui s'obscursissait dangereusement, il n'était plus question ni de la glace ni du shopping (sauf, bien entendu, au magasin de bricolage). 

Il était donc temps de prendre les choses en main afin de rendre la journée un peu plus douce. J'en ai donc profiter pour tester une recette de Cléa, le gâteau à la compote. Vous connaissez certainement le blog de Cléa. Non ? Et bien vous avez tort. C'est une mine pour les recettes "alternatives" : bio, ingrédients underground (c'est grâce à son blog que j'ai découvert l'agar-agar il y a quelques années), recettes pour allergiques. Et cette dernière catégorie révèle des trésors quand on n'a plus d'oeuf, par exemple. Ou quand on est allergique, bien sûr.

J'avais toujours entendu dire qu'ajouter de la compote à un cake le rendait plus moelleux. Je n'ai donc pas résisté à cette recette, d'autant que l'absence d'oeuf m'a rendue curieuse. Comme je suis victime du syndrome je-me-ferai-bien-un-cake-mais-je-n'ai-plus-d'oeuf, cela pouvait augurer des sauvetages futurs. D'autant que la compote à une date de consommation à plus d'un an en général.

J'ai légèrement adapté la recette, je vous la donne ici (mais je vous encourage vivement à aller voir l'original).

 

Pour 5 mini cakes pas si mini pour des bricoleurs découragés

2011_06_03--atrois.jpg

(il n'y en a que 3 sur la photo, je n'ai pas été assez rapide)

200 g de farine

100 g de sucre (la prochaine fois, essayer avec 80 g)

1 sachet de levure chimique

1 pincée de sel

1 trait d'extrait de vanille

2 pots de compote de pomme (sans sucre ajouté)

1,5 cuillères à soupe d'huile d'olive

des pépites de chocolat

Mode opératoire 

Mélangez les poudres.

Ajoutez le reste, bien mélanger.

En dernier lieu, incorporez les pépites.

Pour des mini cakes pas si mini, cuire 30 min à 175°C (mais ça, c'est avec mon four, peut-être pas avec le vôtre)

Résultat

2011_06_03.jpg

La prochaine fois, je ferai un mélange de compotes, je trouve la pomme un peu trop présente et acide. La pomme-banane proposée par Cléa me semble une bonne alternative.

Les petits cakes sont dodus à souhait, on a envie de leur faire des câlins avant de les manger. Mais on finit quand même par les manger. Et oui, les bricoleurs découragés n'ont aucune pitié ...

 

Retour à l'accueil