Natalophobie ? Kezako ? La peur de la naissance ? Des Nathalie ? Des pasteis de Nata (ces délicieuses tartelettes portugaises) ? De la hausse de la natalité ? De la baisse de la natalité ?

Si vous avez cru déceler une réponse juste dans cette liste, que je vous invite d'ailleurs à compléter, vous avez tout faux. Comme la photo le révèle, il s'agit de la peur des fêtes de Noël. Entre les idées cadeaux à trouver et à acheter, les repas de famille à rallonge, les négociations politiques pour réussir à contenter tout le monde de sa présence, avouez qu'il y a de quoi se faire des cheveux blancs. Au point de ressembler au Père Noël le 24 ?

Natalophobie
Retour à l'accueil